image description


TECHNOLOGIE HT

Surface HT

imagedescription
1
La tension superficielle de l’eau est maîtrisée. L’eau forme un film mince.
imagedescription
2
Grâce à l’exposition à la lumière, le catalyseur libère de l’oxygène. Les micro-organismes, les algues, les champignons et la mousse sont décomposés.
imagedescription
3
Quand il pleut, les saletés et les micro-organismes sont rincés et donc éliminés via l’effet autonettoyant.

La lumière active l’effet

Le dioxyde de titane est appliqué dans la céramique par cuisson à températures élevées. Comme un catalyseur, il déclenche une réaction activée par la lumière avec l’oxygène et l’humidité atmosphérique. L’oxygène est ainsi activé et une surface hydrophile en résulte. L’oxygène activé se charge de trois fonctions décisives :

  1. À la surface de la céramique, il décompose les micro-organismes comme les champignons, les algues, les mousses ou les germes et entrave leur croissance, économisant ainsi des coûts de maintien dans le cycle de vie du bâtiment.

  2. Les polluants atmosphériques tels que les oxydes d’azote dégagés par la circulation automobile ou par l’industrie sont réduits. HT améliore ainsi l’air ambiant du bâtiment de façon durable.

La pluie nettoie

Grâce à la surface de céramique hydrophile, les gouttes de pluie se répandent en formant un film très fin qui passe sous l’encrassement. Cet effet d’auto-nettoyage empêche l’adhésion de l’encrassement, ce qui en revanche minimise les coûts de nettoyage.

Un soutien actif par tous les temps – le soleil et la pluie se chargent du nettoyage effectif, gratuit et écologique. HT maintient la propreté des façades.

image description